Ils sont partis à 6 courageux pour faire le bout du monde à Mostuejouls le jeudi 22 septembre.
Et du courage, il en fallait : 848 m de dénivelé avec à pics vertigineux du haut des falaises, des vautours fauves qui tournent au-dessus pour voir le menu et 13 Km dans les pattes.








Mais de Mostuejouls aux Eglantines en passant par St Marcelin, les paysages étaient à couper le souffle (déjà que la montée ...).
Pour une fois, le retour aux voitures était le bienvenu.
 
Aujourd'hui, le thème du repas est Le Canard sous toutes ses formes : foie gras, fritons, cou farci et bien sûr les cuisses confites !

Un groupe de marcheurs descend à Prévinquières à pied par les chemins boisés, pendant que d'autres préparent le repas.
Notre Grand Maître du Feu, Alain,aidé de René, s'affairent autour du barbecue pour réchauffer les pommes de terre et les cuisses de canard !


Alain et René en pleine action !



 

 Le groupe de marcheurs retrouve les autres convives vers 11h30 à la salle des fêtes pour un apéritif convivial puis toute le monde passe à table !
 

Lescure-Jaoul : on marche ou on mange ?

 


Après l'effort, le réconfort. C'est la devise des Passejaires qui l'appliquent longtemps et à petite dose. Ils l'ont encore montré le 30 juillet
à Lescure-Jaoul lors de la rando gourmande (forcément si on va dans le sens de leur défaut ...)
 
 
Après 2 heures et demi de marche pour descendre de La Salvetat à La Roque, ce mardi 19 juillet,  les randonneurs avaient faim.
Personne ne s'est fait prier pour remplir son plateau-repas. La preuve :
 
 
Nous étions 60 à ce repas champêtre : tous n'avaient pas marché mais tous avaient de l'appétit malgré les 35° à l'ombre des peupliers au bord du Viaur.

 
 

 

René Comte ne peut plus assurer physiquement l'animation de la marche du Lundi. Il faut donc trouver une, ou mieux des personnes, pour animer ces sorties.

 Il n'est pas souhaitable qu'une seule et même personne assure le choix de l'itinéraire et anime la marche toutes les semaines. Il serait préférable de partager cette charge

à plusieurs en assurant l'animation à tour de rôle.

 Si aucun volontaire ne se manifeste, nous serons obligés de supprimer la marche

 Or celle-ci est importante à nos yeux car tous les randonneurs du Mardi iront, un jour ou l'autre, à la demande de leurs genoux ou de leur cœur, marcher le Lundi.

C'est également un lieu de vie sociale agréable et de partage entre "générations" de randonneurs.

 C'est pourquoi, il faut tous se mobiliser pour pérenniser la marche du Lundi. Et quand je dis tous, je pense aussi aux randonneurs du Mardi qui peuvent

donner un peu de leur temps, une fois par mois par exemple, pour animer cette marche.

 

Nous disposons de très peu de temps pour nous organiser car dès la fin de l'été (!) les marches devront reprendre (05 Septembre).

C'est donc dès maintenant qu'il faut prévoir une organisation. Parlons-en : appelez votre Président au 05 65 81 88 21

 Chacun peut et doit apporter sa pierre : c'est tout le sens du mot Association.

 

Les petites rivières font les grands fleuves.